Médias

2019 :

Article paru dans le 24 Heures du 25 mai 2019

Record au Fyne Terra, malgré une mauvaise farce

Un plaisantin déplace un panneau sur le parcours. Ce qui n’empêche pas Jean-Pierre Ané d’établir un nouveau temps de référence sur 21,1 km.

Jean-Pierre Ané a établi une nouvelle marque de référence sur le semi-marathon yverdonnois.

Jean-Pierre Ané a établi une nouvelle marque de référence sur le semi-marathon yverdonnois. Image: PAS

Nicolas Kipfmuller était à la bagarre pour la première place, quand après 10 km, l’improbable s’est produit. «Les vélos qui ouvraient la course ont pris un mauvais chemin, raconte l’étudiant à la HEP. Nous avons dû reprendre le bon tracé, ce qui nous a obligés de relancer.» En tête à ce moment-là, Jean-Pierre Ané en rigole. «Ça désoriente un peu. Mais c’était rigolo. On s’est soudain retrouvés au bord du lac», témoigne cet ingénieur financier de 36 ans. L’explication est simple. «Un plaisantin a déplacé un panneau indicateur, ce qui a induit les cyclistes en erreur. Mais ceux-ci ont réagi et ont rectifié le tir», précise Nicolas Jaunin, organisateur.

Grand vainqueur du semi-marathon, Jean-Pierre Ané a fait la course en tête de bout en bout, établissant même un nouveau record du parcours en 1 h 13’ 57”, soit 19 secondes de mieux que la précédente marque der Stéphane Heiniger.

Un ancien skieur au sommet

Le plus surprenant est que le nouveau recordman ne s’adonne à ce sport que depuis quatre ans! «J’ai pratiqué le ski alpin de compétition quand j’étais jeune, raconte Jean-Pierre Ané. Avec les études, puis le travail, j’ai décidé de me mettre à la course. Ainsi, je me lève tous les matins à 5 h 30 pour aller courir une heure, de 6 h à 7 h.» Résultat: un chrono de 32’ 36” aux 10 km à Lausanne et 2 h 30 au marathon.

Deuxième du général, mais premier des 20-29 ans, Nicolas Kipfmuller a signé un bon 1 h 16’31, trois semaines après avoir réalisé le 9e temps des 20 km de Lausanne (1 h 09’). «Les 20 kils ont été un souvenir extraordinaire, raconte l’étudiant de 24 ans. Je me suis retrouvé avec Helen Bekele (la lauréate des 20KM). J’ai donné le tempo pour l’aider un maximum, avant qu’elle ne me lâche sur les derniers km.»

Duo de choc

Le Fyne Terra est aussi l’occasion de courir en duo. À l’image d’Antoine Hynes, un habitué des courses régionales. Multiple vainqueur du Tour du Pays de Vaud, le coureur de Ballens a fait la paire avec son amie, Magda Gonçalves. «J’ai plus l’habitude de l’explosivité de l’unihockey, mais c’est bien de goûter à différentes expériences, raconte la joueuse des Chiefs d’Apples, équipe qui a remporté le titre cantonal. Grâce à ses grandes foulées, Antoine Hynes a pu remonter un à un ses concurrents, signant un quart marathon en 36’. Ce qui a propulsé son équipe sur la 2e marche du podium double mixte. Chapeau! (24 heures)

Article paru dans le 24 Heures du 22 mai 2019

2018 :

Article paru dans le 24 Heures du 28 mai 2018

Article paru dans La Région du 28 mai 2018

Capture.JPG

Article paru dans le 24 Heures du 24 mai 2018

2017 :

Article paru dans le 24 Heures du 22 mai 2017

Article paru dans le 24 Heures du 19 mai 2017

2016 :

Article paru dans le 24 Heures du 24 mai 2016

2014 :

Vidéo produite par Mathieu Schnegg

Capture10

2014 :

Article paru dans La Région du 10 juin 2014

2013 :

Article paru dans La Région du 19 juin 2013

2012 :

Article paru dans La Région du 27 juin 2012

2009 :

Article paru dans le l’Express/l’Impartial du 18 septembre 2009

2008 :

Article paru dans le l’Express/l’Impartial du 23 septembre 2008

Article paru dans le l’Express/l’Impartial du 27 décembre 2007